Recherchez l'une de mes miscellanées

samedi 1 avril 2017

9 conseils de régime de printemps (et quelques réflexions sur le poids)

Bonjour ! Comment allez-vous ? Je suis une fois de plus navrée pour la publication devenue un peu erratique ici, mais tout devrait rentrer dans l'ordre, car je suis enfin en vacances depuis hier soir. 
Le semestre que je viens d'achever a été rude et j'attendais la trêve avec une grande impatience ! 

Le week-end dernier, profitant d'une plage de célibat forcé, j'ai commencé un régime de printemps que je vois déjà porter ses fruits. Il faut savoir qu'hélas, je suis une sorte de spécialiste des régimes en tous genres depuis l'âge de 18 ans. Régime Dukan, régime fruits, régime soupe... Je suis une sacrée gourmande et j'ai toujours, hélas, eu recours à la nourriture pour compenser le travail et le stress. Pour ne rien arranger, je suis assez difficile et il y a beaucoup de légumes et de fruits que je n'aime pas. Pour faire simple, j'aime tout ce qui fait grossir ! 

Mes kilos et moi 

Jeune fille, j'ai beaucoup souffert de mon surpoids. Je détestais mon corps et mon visage. Maintenant, l'âge venant, j'ai heureusement pris de la distance vis-à-vis de cela. Je ne ferai jamais de 36, et alors ? J'ai lentement appris à me voir autrement qu'au travers du prisme de mes kilos et compris qu'on pouvait être jolie avec des kilos en trop

Pour mon mariage il y a maintenant six ans, j'avais fait un régime qui m'avait permis de perdre près de 10 kilos. J'avais maintenu ce poids pendant plusieurs années, mais les mois très difficiles passés ces derniers temps m'ont fait regrossir. La nourriture était un refuge dans une vie passée à travailler, (beaucoup) stresser, manger et (peu) dormir. Résultat, ce printemps, j'ai ressorti mes jolies jupes achetées il y a un an ou deux et constaté que je ne rentrais plus dans rien, ou tout juste. Vous voyez, vous fermez cette jolie jupe, en forçant un peu ça passe, mais ensuite, la respiration devient impossible au risque de craquer les coutures ? Tu respires, tu entends le début d'un sinistre "crrrraaac", tu ne respires pas, youpi, tu peux la porter, cette jupe qui souligne joliment chacun tes bourrelets. Respirer, c'est surfait, au fond, non ? Ou pas. Et je ne parle pas de ces vêtements regardés avec incrédulité car il semblaient appartenir à une autre personne, beaucoup plus mince. Sérieusement, je portais ça, moi, il y a deux ans ? Mais nom d'une pipe, je ne comprends pas, qui m'a rétréci ce pantalon ?


Photo prise en Toscane, il y a longtemps. L'approche de l'été est un déclencheur de régime !

Le dilemme

J'en étais là : face à un dilemme. Soit j'assumais la chose, je disais "m...." aux régimes et je rachetais d'autres jolies choses deux tailles au dessus, soit je me relançais dans un énième régime. J'ai fini par opter pour la deuxième solution et samedi dernier, c'était parti pour des semaines sans gras, sans sucre et sans alcool.

L'avantage d'être une régimeuse expérimentée, c'est que l'expérience finit par servir. J'ai arrêté les régimes hyper restrictifs qui te donnent mal au ventre à cause de la faim (deux steaks par jour et de l'eau, merci !) et les régimes exclusifs qui te donnent des carences (des abricots, des abricots, et... des abricots !), et oui aussi les régimes à base de trucs que tu n'aimes pas comme les brocolis : idéal pour craquer rapidement, après avoir tenu un jour ou deux, voire quelques heures. Connaissez-vous ce premier jour de régime où vous tenez vaillamment le coup jusqu'à 18h où vous finissez par craquer pour du pain ou un bout de la portion de votre chéri ? Pain chaud 1, brocolis 0. Las, la guerre est perdue dès la première bataille engagée.

Mes 9 conseils de régime

  1. être hyper motivée. Vous avez décidé de maigrir et vous vous y tiendrez parce que c'est votre décision. Peu importe que copain machin vous ait invitée à une grosse fête à base de vin, de chips et de saucisson le weekend suivant, vous êtes au régime et c'est du sérieux. "Une eau citronnée pour moi, s'il te plaît. Tiens, je t'ai apporté des muffins light aux légumes". Le régime, c'est aussi un effort mental important. On finit par ignorer royalement cette part de gâteau aussi délicieuse que calorique qui s'expose crânement sous nos yeux. 
  2. ne pas s'affamer pour perdre vite. Soit on craque, soit on perd en effet beaucoup de poids mais rapidement repris avec un supplément s'il vous plaît. 
  3. manger équilibré. Les régimes exclusifs sont efficaces sur le court terme, mais bonjour les carences, la fatigue et les effets secondaires. 
  4. penser à prendre des vitamines variées en complément et des aliments brûle-graisse. Le citron par exemple dans un verre d'eau tiède avant le repas est votre meilleur ami. J'ai également acheté des gélules de konjac mais je ne les utilise pas beaucoup, n'en ressentant pas le besoin. 
  5. ne pas se peser tous les jours. L'amaigrissement se fait par paliers, c'est horrible de voir que cette journée longue comme un jour sans pain (rire sardonique) vous a fait maigrir de 56 grammes seulement. Tous les trois jours, ça suffit bien. Voire moins. 
  6. chercher d'autres sources de plaisir. Cette semaine, j'ai dévoré une série que j'aime, lu beaucoup de bons livres distrayants, et je vais cet après-midi faire un soin du visage et un peu de shopping. Je prends soin de moi. Consulter un spécialiste peut aussi être une solution pour aborder les choses sous l'angle psychologique. 
  7. le régime, c'est sur le long terme, et quand c'est fini, ça continue. Il faut impérativement prévoir une phase de stabilisation assez longue, au cours de laquelle on réintroduit doucement les aliments autrefois bannis. 
  8. l'alimentation équilibrée, c'est pour la vie. Avec l'âge, j'aime de plus en plus de légumes et de fruits. Comme je cuisine ce que je mange, j'en introduis de plus en plus dans mes plats. Il va me falloir remplacer mes recettes goûteuses par des recettes plus light. Le poulet vapeur est très bon aussi, il n'est pas forcément nécessaire de noyer la bête dans le vin blanc et le beurre salé. 
  9. connaître ses ennemis. Le pain et l'alcool pour moi. Il va falloir (ré) apprendre à les réserver aux repas de fête et non en faire des compagnons du quotidien. Heureusement, je n'aime pas le fromage ! 
Mon régime du moment 

Petit-déjeuner : un petit mug de chocolat chaud, deux biscottes complètes légèrement beurrées
Déjeuner : un fruit et un smoothie sans sucre ajouté ou une soupe de légumes
Dîner : deux œufs en omelette aux herbes ou une viande blanche sans sauce, un smoothie sans sucre ajouté
Durant la journée : thé sans sucre, eau citronnée. 

PS : ce billet est assez personnel. Mes réflexions et conseils sur le poids ne reflètent que mon humble avis sur une question délicate et complexe et ne constituent en rien un jugement sur autrui. Je ne me pose en exemple en aucune façon, si j'étais capable de gérer correctement mon poids, je n'en serais pas à refaire un régime :-) 

Et vous, habituée ou non des régimes ? Quel est votre rapport à la nourriture et au poids ?
Je vous souhaite une belle journée ! 

9 commentaires:

  1. J'écoutais l'émission Grand Bien vous Fasse sur France Inter lundi dernier, je te la conseille car ils insistaient sur le fait que dès que le corps se sent "au régime", il programme sa vengeance, d'où l'importance de ne pas faire de régime ponctuel mais de prendre de bonnes habitudes alimentaires sur le long terme, en perdant du poids très lentement.Voici le lien vers le podcast : https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-27-mars-2017

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien ! Je suis bien d'accord avec toi, faire du trop draconnien n'apporte que des soucis ultérieurs... bises

      Supprimer
  2. Hello! Ton billet est très intéressant :) Tiens, moi aussi je vise les -10kg pour mon mariage! J'ai le temps, c'est dans plus d'un an, mais il va falloir que je commence à y réfléchir sérieusement. Mon péché mignon est le chocolat (le soir) et les biscuits (l'après-midi, au travail!), en plus des glaces et frappuccino l'été. Et les pommes de terre! Tout ce qui fait grossir en somme! Il va falloir que je gère ça comme je le peux... J'ai déjà commencé par préparer moi-même des soupes de légumes pour mon déjeuner au bureau.

    Bon courage pour ton régime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton com et pour tes encouragements ! Et bon courage pour ton régime. Je suis aussi une grande fan de pommes de terre et de chocolat ! Mais si tu changes tes habitudes en supprimant les petits extras et en faisant des repas sains le midi, tu vas perdre doucement, c'est sûr !
      bises et bon courage pour la semaine

      Supprimer
  3. Si je puis me permettre, et sachant que bien entendu je ne suis ni diététicienne ni quoi que ce soit et que je n'ai aucunement l'intention de faire de la morale....
    Mais tu vas mourir de faim ma belle! Les féculents ne font pas grossir en soi, c'est juste ce avec quoi on les sert qui est gênant. Par contre, ça cale bien.
    Les smoothies j'ai rien contre, mais il y a beaucoup de sucre: coupe les peut-être avec des légumes (concombre, épinard et céleri branche, ça marche bien dans les smoothies).
    Et aussi, la mastication ça joue beaucoup sur le sentiment de satiété, et tu as beaucoup de liquide.
    Profite du printemps pour te faire beaucoup de salades (bien composées selon le super billet des Frites vertes http://lesfritesvertes.blogspot.fr/2016/06/quid-des-salades-composees_8.html)

    Bon courage en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton com'. Ne t'inquiète pas, je ne ressens pas la faim du tout.
      Je vais regarder ton lien pour les salades,c'est une bonne idée pour varier un peu.
      Mes smoothies ne contiennent en fait de sucre que celui naturellement présent dans les fruits.
      Bonne journée!

      Supprimer
  4. J'ai repris le sport depuis le début de l'année et je me sens bien mieux dans mon corps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème est que je n'aime pas du tout le sport. Ceci dit, j'ai repéré des initiations à l'aquacycling à Paris, je vais peut être essayer ça.
      Bonne journée!

      Supprimer
  5. Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis ! Et c'est vrai que de vouloir s'affamer pour ensuite reprendre en double c'est vraiment pas la bonne chose à faire, ce que j'ai expérimenté il y a quelques années !

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce billet ? Laissez-moi un petit mot, ça fait toujours plaisir ! Merci par avance ;-)